Le cheminement de Chad Comeau | The Path of Chad Comeau

**ENGLISH FOLLOWS**

Hallo! Mon nom c’est Chad Comeau, et je lance mon prochain jeu vidéo, intitulé Les chmonnes sont clares, au Festival Clare-té 2016. Puisque c’est la première fois que je parle de mes jeux par chez nous, j’imagine que c’est la première fois que beaucoup de personnes entendent parler de moi. Donc je me présente!

Well, vous savez mon nom. J’suis un gars de Meteghan diplômé de l’ESDC en 2009. J’ai ensuite fait un bacc. en traduction à l’Université de Moncton jusqu’en 2013, et je travaille en traduction à Fredericton depuis ce temps-là. Dans mon temps libre, je crée des jeux vidéo sur divers thèmes. Cliquez ici pour une liste de mes jeux!

chad

Mon amour des jeux vidéo a commencé à quatre ans, quand ma grand-mère jouait son Nintendo avec moi. J’ai toujours été beaucoup intéressé dans ces créations interactives, mais je m’intéresse particulièrement dans leur potentiel expressif depuis quelques années.

Après des années de m’amuser à faire des jeux, j’ai commencé à présenter mon travail au public en 2014. Les choses ont changé pour moi avec La vie d’Arcade, mon premier grand projet de jeu, que j’ai lancé lors du Congrès mondial acadien 2014. J’étais même sur le couvert du p’tit Courrier!

La vie d’Arcade est une histoire interactive à propos de la culture acadienne. Le jeu se passe à Clare, avec des endroits comme l’école secondaire, radio CIFA, etc. Le joueur est poussé à réfléchir sur des questions linguistiques et identitaires dans notre contexte acadien. Vous pouvez télécharger le jeu ici.

arcade

Depuis La vie d’Arcade, je n’ai pas commencé d’autres grands projets. Je voulais plutôt faire quelques petits projets avant de m’embarquer dans quelque chose de plus gros. Parmi ces projets est un jeu sur le Frenchy’s de Meteghan que j’ai créé dans une journée avec l’aide de mes amis.

Et, bien sûr, j’ai accepté de créer Les chmonnes sont clares, ma première commission, qui sera lancé le 4 avril prochain à la salle Marc Lescarbot, à l’Université Sainte-Anne, lors du Festival de Clare-té. J’ai vraiment aimé créer ce jeu, qui porte sur les chemins et certains points d’intérêt de la région de Clare. Travailler sur ce jeu m’a rendu vraiment nostalgique de la Baie.

En regardant les jeux que j’ai créés jusqu’à maintenant, il est évident que mon expérience à Clare a pas mal influencé mon travail. Je suis très fier de finalement pouvoir en parler par chez nous et partager ma passion pour la création de jeux vidéo avec le public de Clare.

———–

Hi! My name is Chad Comeau, and I’m releasing my next video game, entitled Les chmonnes sont clares, at the Festival de Clare-té 2016. Since it’s the first time I’ll be speaking about my games down home, I imagine it will be the first time lots of people hear of me. So let me introduce myself!

Well, you already know my name. I was raised in Meteghan and graduated from ESDC in 2009. I then completed a translation degree at the Université de Moncton in 2013, and I’ve been working in translation in Fredericton since then. In my spare time, I create video games on different subjects. Click here for a list of my games!

chad

My love of video games started when I was four years old, when my grandmother played Nintendo with me. I’ve always been interested in these interactive creations, but I’ve been particularly interested in the expressive power of the medium in the past few years.

After years of playing around making games, I finally began publicly presenting my work in 2014. Things really changed for me with La vie d’Arcade, my first big video game project, which I launched at the World Acadian Congress 2014. I even made it onto the cover of the p’tit Courrier!

La vie d’Arcade is an interactive story about Acadian culture. The game takes place in Clare, with locations such as the high school, radio CIFA, etc. The player must consider questions of language and identity in our Acadian context. The game is available for download here.

arcade

Since finishing La vie d’Arcade, I haven’t undertook any other big projects. Rather, I wanted to work on a few smaller projects before diving into something bigger. These projects include a game about the Meteghan Frenchy’s that I created in one day with the help of my friends.

And, of course, I accepted to design Les chmonnes sont clares, my first commissioned piece, which will be launched this April 4 at the Marc Lescarbot theatre, at the Université Sainte-Anne, for the Festival de Clare-té. I had a blast creating this game about the roads and other points of interest in the Clare region. Working on this game made me feel really nostalgic.

Looking back on the games I’ve made, it’s pretty clear that my experience in Clare has influenced my work quite a bit. I’m really excited that I am now able to talk about my games back home and share my passion with the people of Clare.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s